Les français ne sont pas prêts pour la démocratie directe


#1

L’un de nos amis, proche d’un membre de la famille royale du Swaziland – qui est une monarchie absolue – nous a rapporté que lors d’une discussion, ce membre de la famille royale a déclaré que la démocratie c’était bien, mais que son peuple n’était pas prêt pour la démocratie. Son argument est similaire à celui qu’on soulève parfois en France pour la démocratie directe. Lorsque l’on bénéficie d’un système injuste, on pense toujours que nos concitoyen·ne·s ne sont pas prêt·e·s à vivre dans un système juste. Méfions-nous de cet argument : ceux qui l’utilisent sont les seuls à ne pas être prêts, souvent parce qu’ils disposent, eux, d’injustes privilèges.