Aucune avancée sociale n’aurait eu lieu avec la démocratie directe


#1

Un vote conservateur en démocratie directe existe bel et bien. Mais il ne faut pas oublier les progrès sociaux qu’elle a permis de développer. Certains évoquent l’abolition de la peine de mort par Mitterrand contre l’avis majoritaire en 1981. Mais en Suisse la peine de mort a été abolie par référendum en 1938. Aux États-Unis, l’Oregon a aboli la peine de mort par référendum d’initiative populaire en… 1914. Par ailleurs, les italiens ont voté en faveur du droit au divorce et à l’avortement dans les années soixante-dix. Au Colorado, les progrès sociaux ont largement été développés par la démocratie directe, de la journée de 8 heures en 1912 à l’augmentation du salaire minimum en 2016. À cela s’ajoute le fait que lorsque de telles avancées ont été débattues et votées, rares sont les personnes souhaitant y renoncer par la suite.